Brigitte Bardot est une forte tête. Le 18 décembre prochain, sa vie et son œuvre seront portés à l’écran dans une série sobrement intitulée Bardot et diffusée trois soirs durant sur France 2. À cette occasion, et même si les six épisodes de cette production n’ont pas accaparé longtemps l’énergie de l’octogénaire, l’ex-actrice a accepté de se livrer à Henry-Jean Servat, en kiosques 14 décembre. L’écrivain d’une biographie de la comédienne parue en 2016 a été accueilli par cette dernière à La Madrague, sa maison de Saint-Tropez acquise en 1958. L’occasion de faire le point sur son quotidien et ses derniers ennuis de santé.

L’auteur de 74 ans relate ainsi que l’interprète de Camille Javal dans Le Méprisnon-vaccinée, a “récemment attrapé une forme de coronavirus ­qui­ l’a ­obligée à­ rester ­alitée”. Aujourd’hui, tout semble être rentré dans l’ordre. “Cloîtrée chez elle”, comme le rapporte Henry-Jean Servat dans nos colonnes, Brigitte Bardot est loin de jouer la mondaine. “[Elle] ne reçoit personne, passe le plus clair de son temps à travailler à l’intérieur, dans la pièce avec cuisine ouverte”, écrit-il, décrivant au passage l’environnement de travail de son hôte. “Elle est installée sur une table couverte de dossiers et de paperasses, avec un téléphone à cadran et à l’ancienne. Le numéro de la ligne est masqué quand elle appelle. Il n’y a pas d’ordinateur, pas d’appareil électronique ni même de machine à écrire”, précise-t-il.

Brigitte Bardot dément les rumeurs sur sa santé fragile

Cette vie loin, très loin des projecteurs, convient parfaitement à cette amoureuse des animaux qui profite de chaque seconde de ses journées pour militer activement en leur faveur. “Brigitte ne vit pas comme une vieille star qui referait le coup de Boulevard du crépuscule, cadres de clichés jaunis, télévision ­laissant­ défiler ­en ­boucle des­ images­ de­ ses ­films”, prévient Henry-Jean Servat, qui met en lumière l’immense modestie de Brigitte Bardot et son mode de vie désormais simplissime.

 

Discrète, Brigitte Bardot a tout de même tenu à clarifier une chose concernant son état de santé, ce mercredi 13 décembre. Quelques jours après que France Dimanche a révélé que l’actrice a été hospitalisée à Toulon des semaines auparavant, la principale intéressée a en effet tenu à rassurer ses admirateurs sur Twitter. Dans une lettre manuscrite dévoilée sur son compte, l’ancienne vedette a fermement démenti les rumeurs. “Je tiens à rassurer out le monde. Je vais très bien. La presse a fait un scandale avec un malaise qui m’est arrivé en janvier et dont on fait tout un tintouin aujourd’hui”, a-t-elle ainsi regretté. Et d’ajouter, plus déterminée que jamais à faire résonner ses combats : “Je n’ai perdu aucune de mes facultés, la lettre ouverte envoyée à Macron il y a trois jours en est la preuve !”